Super , On part au ski

Partir seul, en couple ou en Famille, peu importe, dans tous les cas la montagne demande un minimum d’organisation en amont. Et oui, dès qu’on oublie quelque chose, s’il faut l’acheter sur place… notre porte-monnaie apprécie moyennement…C’est connu, testé et approuvé:  les vacances à la neige, ça n’est pas donné… alors faire un petit « check-up » avant de partir peut s’avérer judicieux!

Mind Mapping

Dans mon « bonus 1- 4 façons de cartonner », vous trouverez en exclusivité mon « Mind Mapping » ( carte mentale) type  d’une semaine au ski en famille, des choses à:

Maman Qui Cartonne au Ski
Maman Qui Cartonne au Ski
  • À réserver
  • À faire
  • À ne pas oublier
  • Nécessaire
  • À prévoir avant de partir
  • Et les choses utiles, spécifiques aux enfants

Cette carte mentale détaillée est l’indispensable à avoir afin de partir sereinement en vacances et ainsi en profiter pleinement sans se soucier de futilités! En 1 page, 1 condensé de tout ce qui peut s’avérer utile avant de partir!
Un conseil: Cochez au crayon au fur et à mesure les choses faites ou mise dans les sacs!
Pour commencer, il faut dans un premier temps se demander : 

Où partir  et quand partir?

Où?

En France,

nous sommes quand même assez chanceux et plutôt bien fournis de ce côté là ! La France compte plus de 350 stations de ski!
tout dépend si vous êtes plus côté Pyrénées ou  côté Alpes! Il y a le choix! Personnellement, j’ai toujours pris l’habitude d’aller skier dans les Alpes, le choix s’est aussi fait par la force des choses. Originaire de Bretagne, la première fois que je suis partie

skier, c’était avec l’école dans les hautes alpes…ça m’a plu, j’y suis alors retournée régulièrement. J’ai d’ailleurs passé des moments mémorables notamment dans les stations de Vars et Serre-Chevalier avec mes amis! Par la suite, j’ai vécu 7ans sur Nice, j’ai alors délaissé les hautes alpes pour les  Alpes Maritimes (Isola 2000 et Auron), plus proches et donc plus pratique!  Désormais, installée dans la région lyonnaise, je m’attaque aux stations des Alpes du Nord et plus particulièrement la Haute Savoie! Je vous avoue que la station « les Gets » est mon petit coup de coeur du moment…Elle est labellisée « Famille Plus », conviviale, authentique, et de faible altitude donc idéale pour les vacances avec bébé et mini-boy. Le label « famille Plus » permet, comme son nom l’indique, de faciliter la recherche des familles en répertoriant les stations adaptées à leur accueil.
Vous connaissez les pistes françaises sur le bout des doigts ? Vous avez envie d’évasion et de dévaler de nouvelles pistes ?

À l’étranger,

il y a de quoi faire aussi! Quand j’habitais la côte d’azur, il m’est arrivé de passer skier côté italien. Ma soeur, elle, alterne entre La France et la Suisse.
Sinon, on peut regarder plus loin… voire beaucoup plus loin! Aspen ça vous dit quelque chose? Mais oui , forcément! Attirant les célébrités d’hollywood comme les adeptes des sports d’hiver, l’incontournable Aspen dans le Colorado est notamment une des destinations phare du ski aux États-Unis depuis plus d’un demi-siècle. Les états unis comptent plus de 500 stations de ski!

Pour les plus grands voyageurs, vous pouvez donc trouver votre bonheur également ailleurs : États-Unis , Canada , Alaska, Argentine, Japon, Autriche…ou plus proche par exemple, chez nos voisins suisses ou italiens…il y en a pour tous et pour tous les goûts!
Bref, en France ou à l’étranger, les amoureux de la glisse ou tout simplement de la Montagne peuvent s’épanouir et s’émerveiller sans limites.

Quand?

N’importe quand: 

  • Pendant les vacances: pour les plus loin
  • à la journée ou le week-end: pour les plus chanceux, proches des stations de skis.

Quoi réserver?

1- Le logement:

Définir une station:

bébé Zaz découvre la neige
précautions à prendre avec des enfants en bas-âge:

2 mois après la naissance de Bébé Zaz, nous devions rejoindre de la famille en station à Avoriaz( 1800m-2460m). Sauf que le pédiatre des enfants puis mon docteur, nous ont finalement stoppé dans notre élan. Les 2 médecins nous ont fortement déconseillés de monter si haut en station avec Bébé Zaz.
Pour les enfants en bas-âge ne vivant pas à l’année en altitude, quelques précautions sont en effet à prendre.

Nourrissons de moins d’1an

Ils peuvent  souffrir de difficultés d’acclimatation liées surtout à la baisse de pression et à la diminution d’oxygène. Il est alors recommandé de ne pas dépasser les 1200 m d’altitude avec un bébé de moins d’1an.

Enfants de 1 à 2 ans

Jusqu’à 2ans, il est préférable de ne pas dépasser les 1800 mètres d’altitude. Il est également recommandé de ne pas monter votre enfant dans un téléphérique ou une télécabine pour aller admirer le point de vue, le changement d’altitude pourrait être trop brusque… dans l’ignorance la plus totale, nous en avons d’ailleurs fait l’expérience avec Pac Pac. Nous avions pris les « oeufs » pour monter plus haut et manger . C’est simple, à partir du moment où on s’est installé au restaurant, PacPac s’est alors transformé en « vomito machine »! Vomi au restaurant, vomi à l’appart, et ça a continué le jour où nous sommes rentrés à la maison. Le médecin nous alors expliqué que la différence d’altitude n’était sans doute pas étrangère à cette réaction. 

Après 2 ans

Enfin,  même passé 3 ans, attention à l’altitude, les enfants se déshydratent facilement.

Bref, pour résumer:
    • partir au ski avec Bébé Ok mais il va falloir attendre encore un peu pour flâner en haute altitude…il faut juste espérer que dans ce cas, la neige soit bien tombée (comme cette année) et se suffire des stations de faibles altitudes!
    • Si toutefois, vous vous rendez en station avec des enfants en bas âge, à plus haute altitude, faites des pauses régulières à différentes altitudes, par pallier pour s’assurer que les oreilles ne se bouchent pas. Pendant ces pauses, faites les boire, téter, ou manger quelque chose.
    • Si vos enfants sont d’autant plus sujets aux otites, les recommandations concernant les différentes altitudes selon l’âge, ne sont encore moins  à prendre à la légère.

Réservation:

Via internet: airbnb, booking, tripadviser… on peut trouver des appart hôtel , hôtel, gites, chalets…souvent on n’y pense pas, mais songez à contacter aussi l’office du tourisme : il peut vous fournir une liste des hébergements de la station! C’est très pratique.

2- Choisir son Transport:

  • Train, Bus: pensez à réserver les billets
  • Voiture: pensez à prévoir les chaînes pour les pneus ou bien à mettre des pneus neige si vous êtes amené à côtoyer la neige régulièrement pendant l’hiver.

3- Réserver en avance une Ecole de Ski (si besoin):

  • ESF (Ecole de Ski Française):

un label, enseignement  « classique » , reconnu et approuvé, on peut noter une priorité donnée sur les enfants.
C’est l’école de ski la plus connue et la plus présente au sein des stations françaises. On reconnaît d’ailleurs facilement ses moniteurs grâce à leur tenues rouge. Ils sont  généralement suivis sur les pistes par une ribambelle d’enfants! Ils ont d’ailleurs le label « Club Piou Piou » pour apprendre les premiers pas sur la neige dès 3ans!

  • ESI (Ecole de Ski Internationale)

Même principe globalement  que l’ESF mais, moins implantée.
Elles sont présentes également en Italie et en Suisse. Une philosophie commune lie les écoles de ski internationales.
Les cours sont assurés en français et dans de nombreuses autres langues.
Les moniteurs eux se font reconnaître sur les pistes par leurs tenues turquoises.
Cours collectif limités à 8-10 personnes max.
Jardin d’enfants à partir de 3ans ou 5 ans selon les stations.

Bref, peu importe laquelle, il faut penser à réserver surtout en période de vacances scolaire:

cousin Gab est super content de reprendre des cours de ski
cousin Gab est super content de reprendre des cours de ski
cousin Gasp, lui, est fatigué de son 1er cours Piou-Piou
cousin Gasp, lui, est fatigué de son 1er cours Piou-Piou

En effet, ces périodes ont une très forte affluence! Il faut donc s’y prendre à l’avance pour être sûr d’avoir des places. Dernièrement, Ma soeur a réservé l’école « Piou-Piou »  pour ses enfants au moment de la réservation de son logement…et heureusement car  tout était complet quand ils sont arrivés! D’ailleurs, elle a voulu se prendre un cours particulier pour essayer le Snowboard mais tous les profs étaient « bookés » toute la semaine! Donc un conseil, réservez à l’avance.
 

 

Avant de partir:

1- choses utiles et souvent omises:

les chaînes: pensez à les essayer avant! On en voit toujours sur le bas-coté qui découvrent leurs chaînes quand ils en ont besoin et n’arrivent pas à les mettre! Un jour, on part au ski avec des amis, dont 1 qui se vante de ne pas avoir eu à acheter des chaînes (contrairement à nous à l’époque) vu que son beau père lui avait prêté les siennes! Ok, mais au moment de les mettre il s’est rendu compte quelles étaient trop petites! Il ne les avaient pas essayé en amont!! Toujours vérifier, que les chaînes correspondent à la taille de nos roues! C’est la base!!
Les courses: Si départ en voiture, Prévoir un minimum de courses:  ça vous permettra d’économiser un peu! en station, les prix sont généralement plus élevés…

2- Les animaux:

Plusieurs options sont envisageables:

  • réserver un logement où les animaux sont acceptés et les emmener avec vous
  • trouver un chenil (personnellement, j’aime moins cette option …nous avons eu une mauvaise expérience dans le passé! Mais il en existe certainement des très bien, il faut juste trouver le bon pour vos animaux).
  • la solution Petsitter! Vous l’aurez compris, le pet sitting est la version animale du baby-sitting. Ainsi, un pet sitter a pour mission de s’occuper des animaux d’un maître en son absence. Pareil dans ce cas, l’idéal c’est le bouche à oreille, afin de trouver la perle rare, et de lui laisser sereinement vos animaux et votre logement!
  • Du fait de notre mauvaise expérience du Chenil, nous choisissons plutôt l’option Papi/Mamie…nous préférons  traverser la France ,certes, mais les emmener chez nos parents en vacances (si c’est possible) ou bien directement les faire venir à la maison pour s’occuper de nos petits compagnons à quatre pattes!

3- Les plantes:

Demandez à la petsitter de s’en occuper, par exemple, ou à un voisin de confiance. Autre solution, installez un système d’arrosage automatique ;-p!

4- Les documents utiles à avoir sur soi:

passeport, et les numéros d’urgence: assurance, assistance. Et oui malheureusement, ce n’est pas une fois la jambe cassée ou autres, qu’il faudra s‘en soucier!

5- Carnet de santé des enfants

Pensez aux carnets de santé.
Repérer les médecins de la station ou proches de la stationMa soeur, s’est retrouvée à arpenter les Gets à la recherche d’un médecin: avec l’altitude son fils  a fait une otite avec perforation du tympan! Sympa!

À faire :

  • Repas: Évidemment, aller en montagne sans manger de fromage: Sacrilège! Rien que d’y penser: tartiflette, fondue, raclette… j’en ai l’eau à la bouche! En même temps, je suis une fan de fromage!!
  • Activités: ski, snowboard, raquettes, luge…il y en a pour tous les goûts et pour toutle monde!
  • Les inconditionnels: batailles de boule de neige, bonhomme de neige…

Se renseigner à l’office du tourisme pour avoir le programme des animations de la station: descente en flambeau, animations pour les enfants…

Utile et à savoir:

  • Si dans votre location il n’y a pas de wifi, dans certaines stations, on peut louer un Wifi de poche  (à réserver en  avance surtout pendant les vacances scolaires où l’affluence est plus conséquente) à l’office du tourisme: c’est une mini-box, qui tient dans la main et que vous pouvez balader partout avec vous! Très pratique
  • La « bourse à ski »: Regardez près de chez vous! il y a bien des bourses à livres , il peut donc y avoir des bourses à ski: Le matériel en vente est d’occasion. Ça peut valoir le coup d’y réfléchir (surtout si vous allez régulièrement en stations)!
  • Pour gagner de la place dans les bagages : utilisez  les housses sous-vide aspirateurs mais attention vérifiez que le logement possède un aspirateur pour éviter de se retrouver encombré au retour!

 
c’est Bon, je pense que j’ai fais le tour !! allez Go, c’est bon, vous êtes paré(s) à partir
 

Bonnes vacances!!

PacPac ne veut plus quitter la neige

 
 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.